Du plaisir et de l’humour au rendez-vous

JACKIE CHAN
Le chinois bondissant
Ses films font le bonheur de nombreux vidéophiles qui ont trouvé dans ce Chinois de Hong-Kong un digne successeur, dans un genre plus comique, au légendaire Bruce Lee.

Jackie Chan - La Hyène intrépide

Envoyé à sept ans à l’Opéra de Pékin pour y apprendre la comédie, la danse et les arts martiaux, à dix ans, il a déjà vingt-cinq films à son actif. Quelques années plus tard, il revient dans les studios comme cascadeur puis directeur de cascades avant de faire de nouveau l’acteur. En France, les amateurs d’action se délectent de films comme « Le maître chinois » (Delta), « Le Chinois » (UGC), « La hyène intrépide » (Delta) et « Le retour du Chinois » (UGC). Jackie Chan tente sa chance à Hollywood et fait des apparitions remarquées dans « Cannonball »1 et 2 (MPM et UGC). Mais c’est à Hong-Kong qu’il a vraiment les moyens de monter les films dont il rêve. Il est souvent coscénariste et réalisateur comme pour ce « Marin des mers de Chine » (Delta) où le spectateur a encore droit à des cascades démentes et à un humour ravageur. Du spectacle comme on aimerait en voir plus souvent.

Leave a Reply